Le Grand Troyes

Contenu de la page : Le Grand Troyes

La commune de Rosières près Troyes fait partie de la communauté d’agglomération du Grand Troyes.
Jacques RIGAUD, Maire de Rosières près Troyes, en est le vice-président chargé de l’aménagement du territoire, de l’habitat, des déplacements et des pistes cyclables.

La communauté d’agglomération du Grand Troyes :

JPEG - 22.1 ko

Le Grand Troyes regroupe dix-neuf communes sur 15 000 hectares, ce qui représente environ 130 000 habitants : Buchères, Bréviandes, Isle-Aumont, La Chapelle Saint-Luc, La Rivière-de-Corps, Les Noës-près-Troyes, Moussey, Pont-Sainte-Marie, Rosières-près-Troyes, Saint-André-les-Vergers, Saint-Germain, Saint-Julien-les-Villas, Saint-Léger-près-Troyes, Saint Parres aux Tertres, Sainte-Savine, Saint-Thibault, Torvilliers, Troyes et Verrières.

Les compétences et les objectifs du Grand Troyes :

Les compétences obligatoires :

Le développement économique :
  • Création, aménagement, entretien et gestion des zones d’activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire,
  • Actions de développement économique d’intérêt communautaire en matière industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire.
L’aménagement de l’espace :
  • Schéma de cohérence territoriale et de secteur,
  • Création et réalisation de zones d’aménagement,
  • Elaboration et suivi du règlement de publicité,
  • Aménagement et participation à l’aménagement des entrées d’agglomération,
  • Organisation des transports urbains.
L’équilibre social de l’habitat :
  • Programme local de l’habitat,
  • Politique du logement d’intérêt communautaire,
  • Actions et aides financières en faveur du logement des personnes défavorisées,
  • Amélioration du parc immobilier bâti,
  • Création, aménagement, entretien et gestion des aires d’accueil des gens du voyage.
La politique de la ville :
  • Dispositifs contractuels de développement urbain, local et d’insertion économique et sociale d’intérêt communautaire,
  • Dispositifs locaux, d’intérêt communautaire, de prévention de la délinquance.
La gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations :
  • Aménagement des bassins / fractions hydrographiques,
  • Entretien et aménagement des cours d’eau, canaux, lacs ou plans d’eau, accès à ces différentes zones aquatiques,
  • Lutte contre les inondations,
  • Protection et restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides, ainsi que des formations boisées riveraines.

Les compétences optionnelles et facultatives :

  • La gestion des voiries et du stationnement,
  • La gestion de l’assainissement,
  • La protection et la mise en valeur de l’environnement,
  • La gestion du sport et de la culture,
  • L’enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante,
  • La gestion de l’eau,
  • La lutte contre les incendies et l’organisation des secours,
  • La gestion des cimetières et des services funéraires,
  • Le tourisme et la promotion du territoire au public.

Connexion

A noter

Démarches

Grand Troyes :

Télécharger la Vcard